Famille BAUDET (Arras)

"L'humanitè assise est minèe par la fatigue nerveurse. Courir, c'est le moyen d'èchapper a la sèdentaritè."
41 jours : Trail Verbier X-Alpine (110Km)
96 jours : Ultra-Trail du Mont-Blanc

  

 

La vidéo du redémarrage de la 2cv le 14 Mai 2011

 

 

 

 

Image

 

 

Image

 

 

Image

 

Image

 

Image

 

 

 

Image

 

 

 

Image

La Réfection de la 2cv : Novembre 2008 -> ...

Le moteur est maintenant propre et restauré; 12/2008

la caisse est levée maintenant... 28/12/2008

Le train arrière est enlevé et le réservoir. 29/12/2008

L'habitacle est à l'envers sur une planche à roulette 06/01/2009

Le Châssis est maintenant sans les trains Arrière et avant...

c'est la catastrophe... faut le changer ! 07/01/2009

Le nouveau châssis est arrivé... reste à tout remonter dessus ! 28/01/2009

Les tambours arrière sont retirés, le système de crémaillère démonté 31/01/2009

Les cardans détachés des pivots avant droits et gauche 01/02/2009

Les ponts avant et arrière sont poncés

 (à nettoyer à l'acétone avant peinture époxy noir) 04/02/2009

Les Pots de suspension garnis de graisse collante (en cours de soudage) 11/02/2009

La peinture époxy a été mise sur les essieux arrière et avant ainsi que toutes les petites pièces pour le remontage... 18/02/2009

 

Les freins arrière 11/03/2009

 

Remontage de la direction 15/03/2009

 

Mise en place des essieux 15/03/2009

 

Réglage provisoire des pots de suspension 21/03/2009

 

Elle roule... sans moteur !

 

Le moteur est remis en place

 

Carrosserie et montage des éléments sains

 

Soudure avec pointeuse 9/05/2009

Image

 

 

Image

 

 

Image

 

Image

 

 

Image

 

 

 

Image

   

01 Novembre : Début

 

 

Presque 2 ans après le début de la restauration de la Jeep ; La 2cv de 1986 y passe.

En effet, l’embrayage à changer et divers points de rouilles et la saleté du compartiment moteur me pousse à lui faire un hyper.

 

Image

5-8-9 Novembre

 

Pour réaliser la vidange, l’aile de gauche est défaite pour atteindre le filtre à huile.

 

La saleté me pousse à démonter l’autre aile et constater qu’il va falloir aussi changer l’embrayage qui est pour l’instant inaccessible.

 

Le par choc est défait avec un peu de mal ; les écrous sont complètement rouillés ; les supports de phares, ce n’est pas mieux.

Il va falloir tout noter et prendre beaucoup de photo pour démonter tous les faisceaux électriques.

 

Image

 

Les 4 écrous Moteur-Boite de vitesse ayant été retiré… les 2 écrous inférieurs sont difficiles d’accès à cause des disques ; il m’était impossible de retirer le moteur de la boite…

 

Image

il a fallu se rendre à l’évidence ; c’était l’ensemble qu’il fallait dégager… de toutes les façons je devais le faire pour une restauration complète.

Image

Démontage de la bobine

 

Image

Démontage des faisceaux de phares

 

Démontage des tringles de chauffages

 

Image

Démontage des faisceaux du démarreur et des tringles de freins à mains ; C’est assez dur car il faut maintenir le câble en même temps que l’on dévisse les écrous de réglages et de fixation des freins.

 

Dévissage de la tubulure de frein à disque (sur châssis et maitre-cylindre)

 

Démontage du tableau de bord pour dégager le câble de compteur de vitesse

            è 4 vis sur tableaux de bord et il faut tirer le cadran !

 

 

Retirer le câble d’embrayage de la pédale

            è inaccessible derrière de la mousse de protection.

 

Deviser les collecteurs moteur du premier pot de détente et autres…

            è en général très rouillé

 

Vidanger l’essence en débranchant le tuyau en dessous de la caisse (côté gauche)

Détacher le levier de vitesse de la boite de vitesse.

 

Image

Après toutes ces opérations… le moteur peut être soulevé… presque… il reste les 2 écrous de devant sur les silentblocs et les il faut deviser les 2 écrous de la boite de vitesse sur silentbloc tout près de la direction et de la caisse.

 

Il n’est pas nécessaire d’avoir une chèvre ou une grue d’atelier… à 3 on peut lever le moteur et le mettre sur une planche à roulette assez large pour pourvoir le travailler et le nettoyer.

Image

 

 

11 Novembre : SORTIE MOTEUR

 

 

Le moteur est sorti après 9h de démontage.

 

ImageImage

La boite de vitesse est découplée du moteur à l'aide d'un morceau de bois; les 4 écrous ayant été enlevés quand le moteur était en place dans l'habitacle.

 

Image

Démontage des organes du moteur et boite.

Image

Démontage des faisceaux de l’alternateur

 

 

 

 

15-16 Novembre : Nettoyage Moteur-Boite

 

 

Le moteur est très sale; la boite aussi; il faut vérifier tous les organes et les restaurer à neuf; Ils sont accessibles donc tous alors ne les laissons pas avec leurs 20 ans d'âge !

Les tôles de cache moteur sont enlevées avec bien du mal ne sachant pas trop ou étaient les vis de maintien.

Les sorties d'admissions et d'échappement (le X) est enlevé ainsi que le carburateur;

Le X sera décaper de la rouille et peint avec une peinture Noir Barbecue.

 

Image

Le carburateur est légèrement nettoyer à l'acétone; il sera démonter pour contrôle.

 

Image

 

 

La boite de vitesse est ouverte, en ayant démonté le conduit de freins visé dessus; il va falloir la contrôler ...

la 2 et la 3 c'est bon... la 1er c'est plus dur... mais c'est peut-être normal...

Attention en l'ouvrant; il y a un ressort qui maintient un bille de passage des rapports en entête de boite

Image

 

 

Le ventilateur... Quelle galère... il faut trouver une clé de 14 ainsi fine pour passer dans le trou et assez longue pour pouvoir la faire bouger... normalement il faut une clé spéciale; mais avec les outils maisons... c'est passé !

 

Image

Le radiateur à huile est retirer ainsi que le reniflard;

  le tube de graissage culasse est retiré aussi.

 

ImageImage

L'avant du moteur est encore plus crasseux que le reste !!! beaucoup d'acétone et de brosse métallique et pinceau assez dur pour en arriver à un début de propreté !

 

L’allumage est ouvert et visiblement ; il n'est pas abimé; d'ailleurs je n'avais jamais changé les vis platinées ; ni le condensateur depuis l'achat en 1999 !

 

ImageImage

 

 

19-30 Novembre : Peinture Haute Température

 

 

Nettoyage de la boite de vitesse

vérification de la fourchette d'embrayage et démontage mécanisme

Remise des freins à disques (après nettoyage à l'acétone)

remise en place démarreur

Traitement caches culbuteurs moteur, enveloppe ventilateur et conduit refroidissement disque + manchon de chauffage avant peinture

Décapage de sorties gaz et alimentation essence et peinture spécial haute température.

 

 

 

01-21 Décembre : Moteur et Boite restaurée

 

 

Toutes les parties nettoyées sont remontées; Changement de tous les joints et rondelles.

Le moteur n'a pas été déculassé puisque il marche.

Les tôles de refroidissement moteur en matériaux genre plastique très dur ont été remplacées par des tôles de refroidissement en fer après les avoir restaurées (commande occasion chez un spécialiste ami-2cv.com)

Les bougies et les faisceaux changés, le pot de première détente accouplée à la boite de vitesse et les cache disque attaché à la boite.

Le filtre à air a été remis en place après avoir changé la pièce en U de support qui en général casse à cause des vibrations.

La boite de vitesse a été mise avec un peu de mal avec Marc mon beau-frère; il a fallu enlever les 4 tiges filetées pour trouver le point d'enclenchement du pivot moteur avec l'embrayage.