Famille BAUDET (Arras)

"L'humanitè assise est minèe par la fatigue nerveurse. Courir, c'est le moyen d'èchapper a la sèdentaritè."
41 jours : Trail Verbier X-Alpine (110Km)
96 jours : Ultra-Trail du Mont-Blanc

 

 Dimanche 16 Mai 2010 : Marathon de Lens-Lille

Arrivé : 400ème / 2308 (3500 inscrits) : temps : 3h32 à 5.00 mn/km = 12km/h

http://www.laroutedulouvre.fr/

 

 

 

« Objectif Marathon… mais comment faire à travers les revues, les sites, les conseils et les plans de chacun ? faire le sien mais avec des doutes et des fractionnés ou alternés ? La seule solution pour se rassurer était de passer par une recommandation d’un de mes amis et d’appliquer les entrainements de Pat http://www.web-coach.info/.

 

Accessible et en dialogue personnalisé ; les conseils durant ces 3 derniers mois sont très satisfaisants. Le résultat pour mon premier marathon l’est aussi. Apprendre à être régulier dans l’effort a été la grande leçon. A tous ceux qui hésitent ; qu’ils comparent le prix de leurs chaussures de running aux tableaux de Pat et surtout le ration Résultat/cout en ayant un mental rassuré. »

 

 le programme a été suivi presque à la lettre... 3 semaine avant le marathon et 1 semaine avant Maroilles (20km) une periostite aigue gauche après une sortie longue un vendreddi soir. Une petite douleur était apparue le mecredi précedent. Impossible de courir et de continuer l'entrainement en courant;

On remplace par du vélo et des 35-50 km à chaque sortie pour compenser.  semaine de repos (normalement c'est 10 jours) et reprise le samedi 1er mai tout doucement à 6.30 mn au km (c'est lent...) mais ca passe. Le dimanche petite sortie de 9 km et ca passe... mais je suis tès inquiet quand même.

Image 

L'entrainement du Lundi 3 mai est annulée; je me sens fatigué. Le mercredi 5 mai; sortie longue 1h10 et apparition de douleur au même endroit. La solution miracle va venir d'un conseil de ma femme. Je vais voir le docteur Regis Pruvot pour de la mésothérapie (piqure 'anti-afflamatoire et cortisoide) direct sur le tibia (enveloppe). Ca chauffe mais c'est éfficasse. l'entrainement est repris et comme on est à j-10 du marathon; on peut se reposer et il n'y a plus de sortie longue que des entrainements de prépartion.

 J-3; Malto pendant 3 jours... et Gatosport le jour J. Je n'avais jamais testé... 

Image 

Jour J  Départ de Lens et montée direct à Loos-en-gohelle; c'est top; le rythme est lent mais comme cela on ne pars pas trop vite. Après c'est tout droit dans la campagne; et au kilometre 16; ma femme et Luc qui attende un relais k10; ca fait du bien. Au kilometre 22 ; des copains du bureau et au 23; gaëlle qui attend aussi un relais k10 de Digest-info.Après c'est tout seul et personne que je connais.

Image 

Les 10 derniers kilometres sont plus durs moralement; on s'accroche aux drapeaux des allures 3h30 et on semotive en se disant "pas de casse, je fini..." en voyant les nombreux concurents qui sont arretés et qui sont claqués (musculairement) et qui ne peuvent même plus courir !!!

La partie Loos-Lomme (7km) est très sec et moche... c'est dur de passer par la après les petits villages. le 3 derniers sont mieux car il y a plus de monde et ca deveint plus vert.

Image 

C'était un beau marathon pour moi (car je l'ai réussià,; j'ai eu de la chance peut-être de l'avoir fini, mais j'ai toujours bu et pris des apports sucrés pendant la course. Ok pour l'année prochaine dans l'autre sens.

J’étais sur une base de 5mn-5mn7 au kilomètre compte tenu de mes derniers entrainements et j’ai tenu ; au 21km ; je suis passé en 1h45 au 21 et au 42 en 3h30 ! ce que j’avais oublié c’est qu’il y avait 195m de plus et en plus le GPS m’a donné 42.540 km… je suis une vraie horloge maintenant… J (les seules baisses étaient sur les ravitos et le remplissage de ma mini-gourde)

Image 

 

 

 

http://connect.garmin.com/activity/33482876