Famille BAUDET (Arras)

"L'humanitè assise est minèe par la fatigue nerveurse. Courir, c'est le moyen d'èchapper a la sèdentaritè."
16 jours : Trail Verbier X-Alpine (110Km)
71 jours : Ultra-Trail du Mont-Blanc

TOUTES LES PHOTOS

La Réfection 2006-2007

Pourquoi un tel démontage alors que la Jeep fonctionne ?

Il arrive après quelques mois d'utilisation de la jeep que votre intérêt pour la mécanique est plus fort que celle des balades en Jeep en hiver.

Tout a commencé fin septembre 2006; une fuite d'huile de la boite de vitesse ou de la boite de transfert: La plaque de blindage enlevé; ce n'était pas évident de voir ce qui se passait.

Le démontage complet est nécessaire pour un bon nettoyage et connaitre sa voiture.

Les Grandes Dates

·         9 mois de restauration: Octobre 2006-Juin 2007

·         14 octobre 2006 : La caisse est retirée du châssis

·         02 mai 2007:elle a démarré !

·         14 Juillet : c'est fini à 99%... quelques détails encore 

·         01-02 Septembre : La jeep a parcouru environ 200 Km lors du rassemblement ""Pas de Calais Libéré" Souchez 2007sans problème ;  

 

Equipements avant travaux

Du temps et de la patience

    Au 20/06/2007, j'en suis à 370 heures de travail; il faut prendre son temps et gérer sa famille en même temps... merci à ma femme qui a été indulgente...  

Un compresseur

Pas forcément puissant ; ça servira aussi pour gonfler les pneus pour les autres voitures

            Une meuleuse

Avec brosses métalliques qui se vissent dessus (brosses métalliques en gros et en petits) ;

J'en ai cassé une à force de chauffer… prendre de la bonne qualité ; car elle va tourner…

        Pistolet à peinture

Facile à nettoyer et pratique

        Outils et clés.

Des clés US sont parfois nécessaires ; mais on arrive avec une clé à molette ou à

la meuleuse si c'est trop grippé (comme les boulons de caisse-châssis)

        Ponceuses Vibrantes.

Une de coin et une avec papier (si possible a bande sans scratch)

        Planches à roulettes.

Idéal pour poser la caisse et pouvoir la sortir sans trop d'effort pour la poncer, peindre,

Souder... avec la lumière du jour et salir dehors...

        Poste à souder électrique. (Arc)

Même de petite taille, idéal pour toutes les réparations de tôles, boucher les trous avec du vrai métal. Même si il faut faire de la meuleuse après car ça fait vraiment un gros tas de métal lorsqu'il y a un trou. Il faut apprendre un petit peu à souder car au début

On colle à chaque fois la tige de brasure alors qu'il faut rester à 1 mm pour une fusion du métal.

         Criques et chandelles. (Arc)

Des criques (2 au moins) et surtout des chandelles pour maintenir l'ensemble stable. 

          Clés et tubes.

Toutes les tailles de clés à tubes et plates + Embouts avec dévisse-revisse rapide ; Une clé dynamométrique possède un long manche.

           Liquides et solutions.

Dégraisseur et bombe, Acétone, White spirit, graisseur en bombe et en tube.

 Bien-sûr; il faut savoir utiliser ce matériel, se protéger et le tester avant !

Les Astuces

1.    Des boites en fer pour ranger les petites pièces démontées.

2.    Des Grosses caisses en plastiques pour stocker les accessoires. 

3.    On peut utiliser le montant du pare-chocs pour maintenir l'ensemble du châssis lorsque la direction est démontée.

4.    La remise de la boite de vitesse avec la cloche n'est pas évidente; on peut utiliser de longues tiges filetées pour ammener le bloc moteur et la cloche à se rejoindre. 

5.    Gros rouleaux de papier essuie-tout industriel.

6.    De nombreux gants pour peinture et précisions (pour éviter d'avoir les mains de mécaniciens avec du cambouis en dessous des ongles... surtour quand on travaille en bureau)

7.    Avant de passer la première couche de primaire; dégraisser une dernière fois avec de l'acétone; valable aussi avant de mettre de l'enduit de carrosserie)

8.    Les outils plein de mastique se nettoye avec la meuleuse et brosse en fer. c'est plus rapide que de retirer les morceaux au marteau.

9.    Des cartons pour éviter de repeindre le sol de son garage en rouge ou verte.

10.  Disposer de place pour étaler ses démontages et ne pas mélanger les petites pièces avec les grosses ; surtout au démontage-réfection comme le cylindre maitre...

11.  Pour mettre les amortisseurs avec la rondelle d'appui; utilisez un cylindre creux avec un emplacement pour passer la goupille et serrez avec un serre-joint l'ensemble mis en place; le plus dur c'est du côté moteur gauche (emplacement batterie) il faut un serre-joint plus grand. c'est la seule méthode et attention à la peinture toute neuve !

 

Début de Nettoyage : 16/09/2006-30/09/2006

Constatant que le dessous de la Jeep était un peu sale avec de nombreuses couches de  peintures (Verte kaki; goudron protecteur que j'avais mis en 2003, Peinture noir) avec quelques endroits de rouille; je me suis lancé dans un petit décapage à la perceuse sans vouloir tout démonter.

Un petit conseil ; ne mettez pas de Goudron protecteur ; vous aurez à le regretter lorsque vous vous déciderez à nettoyer votre jeep.

Tout doucement; je me suis aperçu que certains endroits ne pouvait pas être accessible avec la perceuse avec une brosse métallique (pas de brosse en fibre; ca s'encrasse de suite)

Je me suis décidé à acheter un accessoire de Karcher de sablage... ça en fou partout et mon Karcher n'était pas forcément assez puissant pour décrocher

 

Nettoyage Complet : 04/10/2006-11/10/2006 

J’ai mis quelques jours à comprendre que ce n'était pas possible de la rendre toute neuve
sans décrocher la caisse; J’avais peur de me dire que je devais démonter le tout et que j’en avais surement pour plusieurs mois.

Après quelques sueurs froides et interrogations sur mes capacités à entreprendre de tels travaux; je me suis lancé dans cette réfection qui était indispensable.

Comme je dis à mon entourage, qui me prenne pour un fou, ce n'est que des boulons et de la logique; Il faut prendre beaucoup de photo du démontage et consulter les manuels techniques et ne pas hésiter à demander conseils lorsque l'on commande des pièces (chez Jeep-Village)

Libération de la caisse

Avant tout, il fallait voir en dessous... et pouvoir décrocher et traiter toutes les parties.

Les faisceaux électriques et toutes les attaches ayant été libérées; de nombreuses photos pendant le démontage; la caisse a été levé le 14 vers 19h.

Il a fallu décrocher tout, la carrosserie, les faisceaux électriques de la caisse vers le moteur et organes; ca peut faire peur mais tout est logique et c'est de la vraie mécanique électrique  accessible; j'ai réussi à récupérer le plan de montage de l'électricité et avec mes photos; je comparerai au remontage.

La caisse a été levée le 14 Octobre et l'impression d'avoir franchi un cap de non-retour a été sensible ; je comprenais que j'avais maintenant la carte en main pour réaliser une belle restauration. Ma femme en regardant le spectacle a pensé " va-t-il savoir tout remonter " alors que je n'avais pas encore commencé ;

Les ponts ; la caisse, les freins… n'avaient pas encore été démontés ; j'en étais juste aux constatations ; j'avais passé du temps à essayer de nettoyer sans démonter et puis le démontage pour lever la caisse s'était fait en quelques heures.

 Le Pont Arrière : 15/10/2006-15/11/2006 

C'était le plus facile car tous les éléments sont accessible à partir du moment où on arrive à retirer le pont et les lames avec les jumelles en U ; Les jumelles en U ont été assez difficiles à enlever ; mais pouvoir accéder au pont arrière et décaper sans se tordre dans tous les sens accélère le traitement

Les tubes de freins ont été retirés ainsi que l'ensemble du moyeu ; jusqu'à la flask de roue ; Tout a été poncé , dégraissé puis anti-rouille-primer et ensuite peinture vert-olive US avant remontage de l'ensemble ; cette étape finie ; on pouvait extrapoler sur l'ensemble qui restait à faire.

Châssis arrière : 15/10/2006-11/11/2006 

Il est alors très aisé d'accéder au structures et à la charpente du châssis ; pour poncer.

Tout est alors décapé à la brosse-meuleuse.

La caisse nue : 15/10/2006-15/04/2007 

En parallèle depuis Octobre, la caisse a été réparée en soudant de la bonne tôle ; les nombreux trous complétés par de la brasure et poncer avec meuleuse ; l'ensemble du dessous de caisse a été traité et protégé par de nombreuses couches de peinture (anti-rouille-primer rouge)

Le plus dur c'est d'accéder en dessous du tableau de bord ;

 

Le pont avant et la direction : 01/12/2006-20/01/2007 

Le plus gros car le moteur était entouré de nombreux accessoires et le pont avant avait la particularité d'avoir la direction !

Le pont avant a été plus vite démonté que celui arrière et les lames ont été traitées une à une ; les axes et rotules vérifiées et re-graissées

Le moteur

Tout a été détaché pour vérification et ponçage ; dégraissage et peinture anti-rouille-primer

 

Boite de vitesse et de transfert : 19/12/2006-28/01/2007 

La boite de vitesse a été vérifiée avec un changement en boite de vitesse renforcée pour ne plus avoir de seconde qui saute lorsque il n'y avait plus de traction moteur.

 

Le mécanisme des pédales a été démonté et traité, remonté avec le repose de la boite de vitesse et transfert. Les croisillons Spicer ont été changés sur les axes de transferts avant et arrière.

Ces derniers sont difficiles à remettre en place et il faut faire attention au roulement "bâtonnets" des capuchons. Les agrafes doivent être mises en force et dans les interstices des arbres de transmissions. Normalement ça ne doit pas bouger car à grande vitesse, il y a de gros efforts sur ces parties.

 

Système de Freins : 14/10/2006-03/02/2007 

Le maitre-cylindre a été refait complètement à neuf. , tous les cylindres de roues ont été changés et les excentriques vérifiés, décrassés et remis en place. Les mâchoires doivent pouvoir être régler en haut et en bas pour un bon freinage. Lorsque l'on a fait du tout terrain, les excentriques du bas sont souvent grippés et rouillés et ne sont plus réglables ; ce qui entraine un freinage partiel sur une partie de la mâchoire au niveau de la garniture haut.

 Il faut souvent vérifier ce réglage au fur et à mesure que les garnitures s'usent.

 

Le châssis sans la caisse : 11/02/2007-18/04/2007 

Après le Réglage de freins après remplissage du circuit ; c'est plus facile lorsque les roues ne sont pas mises et les moyeux libres.

Le volant et la direction sont remis, le radiateur et les conduites d'eau en place.

Le pot d'échappement remise en place avec la plaque de blindage; il faudra quand même la retirer quand je mettrai le frein à main.

Accessoires de la Caisse 01/10/2006-27/04/2007 

Les accessoires de la caisse sont restés dans des caisses depuis le démontage début Octobre ; Pièces par pièces ; ils sont été poncés, repeints et remise en place sur la caisse.

Démarrage du moteur

Avant de remonter les ailes et les faisceaux électriques des phares, priorité au démarrage et aux tests sans carrosserie avant et calandre.

Le 24 avril; les connections moteurs allumage-démarreur ; ampèremètre... sondes diverses sont branchées; un test du démarreur (juste une sollicitation) pour contrôler que tout est en place et que les fusibles sont toujours opérationnels. J’ai un peu tremblé lors de ce contrôle… depuis 7 mois sans solliciter l’électricité !

Le 27; le réservoir est mis; mais je n'ai pas voulu tester le démarrage de suite car absent pendant ce long week-end; je ne voulais pas penser a un démarrage qui n'était pas garanti. Le 1er Mai ; le circuit essence rempli; le test de démarrage ne donna rien ! Après avoir vérifié les bougies, les vis-platinées, le condensateur; je me suis penché sur l'étincelle des vises platinées...  il n'y en avait pas !!!

Méthodiquement j'ai testé le câble vers l'allumage et je me suis aperçu que le connectique d'allumage avait 3 pôles mais que un seul était relié au + !!! Il fallait bien mettre la connectique dans le bon pico ! J'ai perdu quelques heures...

Test des vis platinées en tournant la manivelle et entrainant l’axe de l’allumage… et l’étincelle fut !

J’étais confiant maintenant … démarrage un peu poussif au départ le temps que l’essence se remette complétement à niveau (malgré le pompage à main sur pompe à essence… après une petite fumée noire... (Pot d'échappement neuf et résidu des démarrages sans résultat; le moteur a tourné.

Le pot d'échappement fume sur sa longueur (peinture) et une seule fuite d'huile au niveau du filtre à huile en dessous (mal serré l'écrou) J'ai même passé une vitesse en me faisant peur car c'était la marche arrière et la cale en bois a fait caler la jeep ! J’ai eu peur pour la boite de vitesse et je pensais que j'avais mal remis l'ensemble... plus de peur que de mal... la première est passée et j'ai pu avancer de 1m...

Week-end prochain... sortie dans la rue et passage des autres vitesses...Une grande étape qu'aujourd'hui le 2 mai !... c’est reparti pour le remontage complet et les marquages…

Test sur route

Première sortie sans ailes et capot... les sièges avant remis.

Les vitesses passent très bien. Les freins sont tellement neufs et bien réglés que je ne me suis même pas aperçu que je devais les tester... sauf le dernier tour du pâté de maison.

Pas de fuite apparente... le compteur de vitesse ne marche pas... ce n'est pas grave pour l'instant, on verra après...

Mis en place des feux arrière avec vérification des circuits et lampes. Connection du klaxon et de la sirène sur le même schéma que celui du klaxon avec un interrupteur en plus.

La suite ... remontage des ailes, peinture de la calandre et du montant du pare-brise.

Ailes calandres et phares

L'électricité conforme aux feux arrière a été installée; les tests sont concluants.

Des clignotants ont été ajoutés sur le côté à l'arrière; (ils dépassent à peine) et sont escamotable en les poussant vers la roue (ils sont cachés lors des manifestations et photos) 

Les feux black-out arrière, les stops et les feux de positions sont en place.

Les ailes avant ont été remise le 18 Mai; avec un peu de mal; 2 heures par ailes... il fallait bien préparer la tôle et surtout attacher d'abord les écrous sur le châssis avant.

Le filtre à air a été remonté donc et un deuxième test de sortie s'est soldé par une panne à 500 mètres de la maison... impossible d'avoir de la puissance quand on accélérait; Le ralenti était ok ... il a fallu la pousser pendant 500 mètres et chercher la panne. Merci aux Forums...

Jeep-village-forum , le magasin ou j'achète mes pièces a trouvé la solution... le condensateur de l'allumage !!! J’avais démonté tout le carburateur pour le nettoyer; régler les vis-platinées...

Mais c'était seulement le condensateur; une pièce à 5 € !!!

Après avoir redémarré ; la suite pouvait reprendre; la calandre... oups c'était dur à centrer et être en face des ailes !

Il ne me reste plus qu'à mettre les optiques de phares, brancher les clignotants avant que j'ai mis juste en dessous des ailes (accrochés par l'écrou d'attache capot)

J’en suis à 350 heures de travail (non optimisé comme un pro... avec bien-sûr des pertes de temps pour des bêtises...)

Le capot peut être revissé et puis viendra les tags en Jeep-ambulance !!!

Marquages et Ambulance

Les Marquages sont réalisés; le montant de portes brancards également.